Fausse pénurie

Marie-Pier Gingras, orthophoniste

pénurieAujourd’hui, dans l’émission du 15-18 à Radio-Canada, on parlait des élèves en difficulté.On disait, entre autre, que les élèves en difficulté n’obtiennent souvent pas les services dont ils auraient besoin pour développer leur plein potentiel. Et la journaliste a également souligné qu’il y avait PÉNURIE D’ORTHOPHONISTE au Québec. Elle n’est pas seule, beaucoup de personnes sont persuadées qu’il y a pénurie d’orthophoniste au Québec. Et pourtant !

En 2015, cette pénurie, elle n’existe plus. Au Québec, chaque année, plus de 150 nouvelles orthophonistes sortent des universités.Déjà en 2010, l’Ordre des orthophonistes et des audiologistes du Québec (OOAQ) le précisait très clairement dans un article : la pénurie est maintenant chose du passé.

Les étudiants en orthophonie savent depuis quelques années que l’avenir au public (dans les milieux de la santé ou de l’éducation) est moins rose qu’avant. Certaines finissantes veulent travailler au public et, ne trouvant pas d’emploi…

View original post 49 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s