Ukraine / Donbass : Bérézina kiévienne à Debaltsevo

civilwarineurope

imagePour Porochenko et sa clique putschiste à Kiev, il n’y a pas de chaudron ! Il a partiellement raison : d’ici la fin de cette semaine, il n’y aura plus de chaudron de Debaltsevo au rythme où va la débandade des forces de Kiev dans ce secteur. Les quelque 8 à 10.000 combattants que contenait le saillant juste avant l’offensive ont été progressivement éradiqués : il n’en resterait à peine 4.000, dont beaucoup de blessés, la plupart étant épuisés, à courts de vivres et d’eau. C’est une faute stratégique majeure que les forces ukrainiennes et les politiciens à Kiev ont réalisé sur Debaltsevo. Une faute qui aura immanquablement des conséquences politiques. D’ailleurs, Dmytro Yaroch devient de plus en plus menaçant envers la présidence…

La seule inconnue maintenant reste le nombre de soldats et de paramilitaires qui s’en sortiront vivants. Mais les pertes en équipements, en armements lourds, en stocks de…

View original post 1 456 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s