MAPPING DES « CRIMES DE MASSE » DU REGIME KABILA DEPUIS JUILLET 2001 – OFFICIELLEMENT REPERTORIES

Démocratie Chrétienne, D.C.

MAPPING  DES « CRIMES DE MASSE » DU REGIME KABILA DEPUIS JUILLET 2001 – TOUS OFFICIELLEMENT REPERTORIES ET DOCUMENTES, IMPUNIS A CE JOUR

 ANKORO – SOURCE : LA LIBRE BELGIQUE, 22/07/2001

12000 MAISONS INCENDIEES AU LANCE-FLAMMES, 100 PERSONNES 
TUEES, 75,000 DEPLACEES

AUTEURS : FARDC /

UNE CENTAINE DE CIVILS ONT ÉTÉ MASSACRÉS, plus de 12000 habitations détruites et quelque 75000 personnes déplacées en brousse, sans abri, à Ankoro, la ville natale de Laurent Kabila, à la suite d’une attaque perpétrée à partir du 10 novembre par des éléments de l’armée du gouvernement de Kinshasa après un différend avec les Forces d’auto-défense populaire (milice mise sur pied sous Kabila père), a dénoncé la Commission de vulgarisation des droits de l’homme et de développement (CVDDHO). Le père François Mwila Mbweno, de l’archidiocèse de Lubumbashi, estime de son côté que l’attaque a eu lieu parce que les militaires n’avaient pas touché leur solde. `Face à la résistance des habitants…

View original post 292 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

" Un être bien portant est un malade qui s'ignore."

%d blogueurs aiment cette page :