RDC: Martin Kobler et Diane Keita réaffirment leur engagement contre les mutilations génitales féminines

CKS News & Coralie Kienge Show

kobler2 Martin Kobler, le chef de la Monusco en train de discuter avec une famille qui a fui la violence des miliciens à Pweto, province du Katanga. (Février 2013)

«Je suis profondément attristé de voir que les mutilations génitales féminines continuent d’être subies par des millions de jeunes filles et de femmes partout dans le monde. C’est un crime intolérable et je condamne avec force cette pratique rétrograde, scandaleuse et néfaste», a déclaré M. Martin Kobler, le chef de la Monusco à l’occasion de la journée internationale contre les mutilations génitales féminines célébrée ce jeudi 6 février.

View original post 190 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s