La baisse du pétrole rappelle les risques de l’année 2008/ Les fermetures de puits s’accélèrent aux États-Unis/ Une autre théorie du complot qui devient un fait : toute l’histoire de l’effondrement du pétrole concerne le concassage du contrôle Russe sur la Syrie ! (Zerohedge)

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

La baisse du pétrole rappelle les risques de l’année 2008

La baisse du pétrole rappelle les risques de l’année 2008 Les producteurs d’énergie aux Etats-Unis ont généré plus de 550 milliards de dollars au cours des quatre dernières années sous forme d’obligations et d’emprunts. Les producteurs de gaz de schiste, avec leurs obligations à haut risque, vont bientôt faire face à un problème de taille

Le prix du pétrole, en dessous de 50 dollars le baril, fait des ravages sur les marchés financiers. Devons-nous nous inquiéter? Le prix du pétrole est souvent comparé au «canari dans les mines», fournissant les signaux avant-coureurs sur la santé de l’économie mondiale. La pensée générale est qu’une baisse des prix engendrera des gagnants (les principaux Etats importateurs, les industries reposant sur les énergies comme les compagnies aériennes…) et des perdants (les pays de l’OPEP, les producteurs d’énergies à coût élevé comme les producteurs de…

View original post 3 066 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s